Blagues Sur Les Arabes

Car ce frère ou ce faux frère didool , j'ai vue qu'il ne cesse pas ses commentaires contradictoires où un moment il dit que cet article est la vérité” et nous les arabes” de al kanz nous totaux de mauvaise de jour en niant cet article. Il ne faut donc pas trop s'étonner de voir que le nom arabi devienne par syncope arbi en 1858. Le terme est violemment néfaste, il englobe aussi tout indigène. On peut se demander si les formes larbin et l'arbi ne se sont pas influencées alors en revanche : l'Arabe était le larbin, le domestique, le subordonné.

Quand une gonzesse pakistanaise marche à côté d'un mâle noir, on va la montrer du doigt et l'invectiver avec une phrase à la con maison genre « hé Zahia ! » ou « vous partez vous cacher faire des bébés ? » Il y a un vrai sentiment de trahison chez les anti- « égyptiennes à khel », on cherche continuellement à culpabiliser ces adolescentes. Il y avait déjà le raisonnement « tu sors avec un céfran, tu cherches à t'occidentaliser », maintenant c'est pis. Et comme le phénomène est en train de devenir un clash permanent, il y a aussi des renois pour mettre de l'huile sur le feu et dire « ouais ouais, on va mettre enceintes toutes vos petites sœurs, et lendemain les rebeus n'existeront plus ». C'est ce qu'on peut lire sur Internet et entendre dans la vraie vie, maintenant.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *